-QAnon

 

Depuis l’invasion du Capitole le 6 janvier dernier, on entend beaucoup parler de QAnonétroitement impliqué dans cette mascarade… Mais QAnon… Qu’est-ce-que c’est ?  

Reprenons depuis le début : le décembre 2016, un mois après l’élection de Donald Trump, un certain Edgar Maddison Welch fait son apparition… Ce génie pense avoir tout compris ! Après la révélation au grand public deéchanges d’emails entre H Clinton et son directeur de campagne John Podesta, ce cher Edgar eut une illumination. Eh oui, il s’est rendu compte que les mots “pizzas” et “pastas”, mainte fois répétés à travers ces mails, étaient finalement… des messages codés ! Seuls les initiés comme lui pouvaient en comprendre le sens. Pizzas, c’était pour faire référence aux petites filles, et pastas, aux petits garçons… Sortie de nulle part, sa théorie a rapidement gagné les 4 coins de l’Amérique : Hilary Clinton serait à la tête d’un énorme réseau de pédophiles, composé de politiques, journalistes, élites culturelles, et j’en passe. 

C’est alors le 4 décembre qu’il se rendit dans la pizzeria où Hilary Clinton et son directeur de campagne avaient été plusieurs fois photographiés. Il était prêt à en découdre et à découvrir ce que cette sorcière cachait véritablement dans la cave du restaurant. Evidemment, il s’attendait à une myriade d’enfants séquestrés… Mais rien de tout cela. Alors il décida de poursuivre le combat, de réussir à démanteler ce réseau de pédophiles, de libérer les enfants séquestrés. QAnon est né de cela. 

Hilary Clinton doit payer.  

Et cerise sur le gâteau, le héros, le sauveur de tout cela, c’est bien évidemment Donald Trump, en combat titanesque contre les maîtres du monde qui le manipulent. D’où le lien étroit entre Trump et QAnon. Les membres de QAnon sont une partie de la base électorale de Trump. Ce dernier a besoin d’eux, qui ont également besoin de leur sauveur, qui leur envoie des messages cryptés régulièrement…  

Bref QAnon, c’est une théorie conspirationniste d’un nouveau genre : il s’agit de conspirations sans théorie… Tout est infondé, rien ne repose sur des éléments factuels… Mais les membres croient dur comme fer à ces irrationalités. Car bien sûr, depuis l’histoire du pizzagatede nombreuses autres bêtises alimentent QAnon ! Leur but final est de repérer et de dénoncer le complot des élites, adversaires de leur héros Trump, et bien sûr, de sauver le monde. 

Cette “théorie” du complot est totalement wtf, mais elle n’est pas à prendre à la légère. C’est une véritable menace pour nos démocraties. 

 

 

-Les reptiliens humanoïdes

 

Les reptiliens humanoïdes, mais qu’est-ce-que c’est ? 

Initialement, les reptiliens sont des créatures mythologiques mi-homme mi-serpent. Au milieu de quelques thèses évolutionnistes qui nous rapprocheraient des dinosaures, une théorie selon laquelle certaines personnes humaines seraient en réalité des « reptiliens humanoïdes » a émergé.Ces “reptiliens humanoïdes” seraient des créatures hybrides, a priori capables de changer de formes, et surtout, supérieures aux « humains lambda ». C’est donc eux qui gouverneraient notre monde dans le plus grand des secrets : mieux encore que les Skull and Bones de Yale.  

Elisabeth II, Barack Obama, les Bushs, Rockefeller, Rothschild et bien d’autres encore seraient donc de cet acabit.  

D’après cette théorie développée par David Icke, les reptiliens se nourriraient essentiellement de sang et de cerveaux humains, et le plus souvent possible, de cerveaux d’enfantsplus « purs ».  

 

Nous arrivons maintenant à la question que tout le monde se pose : qui sont les reptilienset comment les reconnaitre ? Si jamais vous croisez quelqu’un avec des pupilles dont la taille ou la couleur peuvent être changeantes, alors vous tenez peutêtre un rare spécimen. Certains pourraient aussi déstabiliser les appareils électriques, et évidemment en tant que surhommes, ils auraient des sens bien développés (audition, vue…)  

Bref méfiezvous de ceux qui ont l’air meilleurs que vous.😉  

 

 

-Les Chemtrails

 

Comme la majorité des théories du complot, celle des Chemtrails nous vient des Etats-Unis, où elle est apparue en 1996. Le terme “Chemtrails” vient d’une contraction de “Chemicals”, produits chimiques, et “trails” pour trace. Il désigne la théorie selon laquelle les traces blanches laissées par les avions en vol seraient composées de produits chimiques dispersés sur la population par le gouvernement américain. 

 

Cette théorie s’est développée suite à la publication d’un ouvrage de recherche d’un programme de l’US Air Force, qui visait à tester l’effet de produits chimique dispersés à haute altitude dans le but d’altérer le climat. Le caractère militaire de l’opération avait pour objectif d’atteindre la suprématie “climatique” en temps de Guerre froide. 

 

Mais alors de quoi les partisans de cette théorie ont-ils peur ? A ce sujet, les réponses divergent. Le dessein de la manipulation de masse et celui de l’empoisonnement de la population restent les réponses les plus répandues, mais il n’est pas rare de trouver des réponses plus atypiques. Par exemple, Lauren Boebart, une élue du Colorado, n’a pas peur de clamer haut et fort que les Chemtrails auraient pour but de rendre les Américains pur-sang«  homosexuels, et avance pour preuve qu’elle aurait enregistré une augmentation des activités homosexuelles chez les grenouilles exposées aux Chemtrails.  

 

S’il est inutile de discuter la logique d’une théorie comme celle-ci, elle semble s’inscrire dans une mouvance de peur grandissante dans notre société. Le thème Orwellien de la manipulation de masse est aujourd’hui un grand classique du complotisme moderne, qui a véritablement explosé avec la digitalisation de notre société. En un sens, la théorie des Chemtrail est le papy des puces 5G et autres nano-vaccins, et on peut donner à ses adeptes un titre de précurseur.  

 

-La terre plate

 

La théorie selon laquelle la terre serait un disque plat est une théorie unique.  

En effet, les théories du complot se distinguent comme étant une explication alternative et marginale d’un évènement, appuyée par un faible nombre de personnes face à une majorité qui n’y adhérent pas. Or, si aujourd’hui la théorie de la terre plate correspond à cette définition, ce n’était pas le cas il y a plusieurs siècles. Ironiquement, jusqu’à la fin du seizième siècle, ce fut sa théorie concurrente qui était marginalisée : le fait que la terre soit ronde. Ainsi, la terre plate est la seule théorie qui s’est retrouvée marginalisée avec le temps et qui n’a pas émergé avec cette caractéristique. 

 

Aujourd’hui, les adeptes de cette théorie divergent même sur la nature de la forme de notre planètePourtant, on trouve deux écoles distinctes.  

Il y a d’abord l’école de Samuel Rowbotham, qui identifie la terre comme étant un cercle ayant pour centre le pôle Nord et pour extrémité un géant mur de glaceLe soleil et la Lune planeraient à 4800 kilomètres au-dessus du sol.  

D’un autre côté, les dessins d’Orlando Ferguson, datant du début du vingtième siècle, font toujours des émois.  

 

Contrairement aux théoristes des vaccins ou de Qanon, les platistes ne sont pas dangereux pour l’ordre public. Ils dénoncent principalement un complot de l’industrie des cartes et GPS. Si elle ne se distingue pas par sa dangerosité ni par la virulence de ses membres, elle se distingue par son niveau de déni face à la science nécessaire pour croire en cette théorie assez farfelue.  

 

 

-Le 11 septembre 2001

 

Attentat islamiste ou « inside job » orchestré par les USA pour justifier les guerres au Moyen-Orient ? C’est la question que se sont posés des millions d’imbéciles, (oupsi) de personnes, à l’instar de l’ancien candidat à la présidentielle américaine de 1996 : Lyndon LaRouche. 

Pour vous donner une idée du personnage, ce dernier a quand même comparé Barack OBAMA à un singe, et quelques temps plus tard, il accusé l’ancien locataire de la Maison Blanche de racisme. Un homme qui fut donc très brillant de son vivant … 

  

Mais sur quoi se fondent leurs « arguments » ?  

Il faut savoir dans un premier temps que l’attentat le plus meurtrier de l’Histoire a été filmé et diffusé en direct à la télévision. Les images n’ont cessé de circuler depuis cette époque, et c’est grâce, ou plutôt à cause de ces dernières, que des théories ont vu le jour. Dans L’Effroyable Imposture, Thierry MEYSSAN s’interroge sur la raison pour laquelle cet attentat a été diffusé à la télévision. Il s’agirait, selon lui, d’une « sanglante mise en scène », dont le but n’était rien d’autre que la manipulation de l’opinion publique américaine. Il va plus loin en soulignant l’absence de débris d’avion. À partir de ce moment-là, les interrogations se sont multipliées. Les images sont sans cesse scrutées et d’autres arguments ont vu le jour, notamment celui selon lequel des explosifs ont été posés dans les tours jumelles. 

  

  

Bref, que des arguments repris par des experts et contredits un à un. 

 Le complotisme est aussi fascinant que dangereux. Pour reprendre les mots de Frédéric LORDON : 

 

“ Le complotisme un symptôme de la dépossession politique et de la confiscation du débat public. 

 

 

-Les origines profondes du Covid 

 

Lorsque la Chine ordonnait le confinement général de sa population en janvier 2020, les peuples du monde s’insurgeaient que l’on puisse ainsi restreindre la liberté des gens. Néanmoins, plus les mois passent, et plus les pays se mettent à confiner leur population. Cela fait maintenant un an que nous vivons entre confinement, couvre-feu et autres. Une question demeure cependant : A qui la faute ?  

Derrière cette interrogation, qui ressemble d’ailleurs à un sujet de concours Sciences Po, on retrouve de nombreuses théories. En voici une qui a marqué la rédaction : 

Cette farfelue théorie partirait des jeux militaires de Wuhan qui se tenaient en octobre 2019. A l’issue des jeux, plusieurs athlètes présentent d’étranges symptômes qui ressembleraient à ceux du Covid.  

De l’autre côté du Pacifique, environ à la même période se tient l’ «Event 201 » : une simulation de pandémie mondiale apparement organisée par la Fondation Bill Gates (entre autres). Lors de cette simulation, ce seraient près de 65 millions de personnes qui trouveraient la mort en 6 mois. Au moment où la pandémie éclate, une pétition voit le jour. Cette dernière ressort un discours de Bill Gates datant d’un TEDx de 2015, où il annonçait que : « Si quelque chose tue plus de dix millions de personnes dans les prochaines décennies, il y a plus de chances que ce soit un virus hautement infectieux. » Il n’en fallait pas plus à des centaines de milliers de personnes pour aller signer la pétition.  

De là, plusieurs théories s’élaborent autour des crimes contre l’humanité que Bill Gates chercheraient à fomenter. Parmi elles émerge l’idée d’une réduction significative de la population mondiale par le biais d’une vaccination. Évidemment, tout le monde le sait, les vaccins tuent plus de gens qu’ils n’en sauvent. A l’appui, une déclaration de Bill Gates : ce dernier dit vouloir « réduire la croissance démographique de 10 à 15% ».  

 

A cela, on pourrait ajouter la théorie selon laquelle des puces 5G seraient intégrer dans les masques ou les vaccins dans le but de tracer la population mondiale.  

Nous voilà ainsi avec un packaging digne des meilleurs Directeurs Marketing.  

 

Si vous trouvez toutes ces citations troublantes, n’oubliez pas qu’en mettant bout à bout différentes phrases d’une même personne, on peut faire dire ce qu’on veut à qui veut. A ce titre, la rédaction vous invite à aller consulter sur le web la longue liste des citations apocryphes.  

 

-Benjamin Sinegre, Raphaëlle Renaudin, Ayoub El Khaoulani, Louis Bornet

Share Button